Cookie Consent byPrivacyPolicies.comLANCET un pavé dans la marre - Eugenol

LANCET un pavé dans la marre

1jxqcfb6znblpw46jfl0i8wv6iyt - Eugenol
posit

06/06/2020 à 14h33

croc1765 écrivait:
--------
> Comment en être autrement quand tu n’as pas d’autorisation d’un cpp indépendant
> et que tu inclus dans ton étude de patients de 10 ans alors que ton critère
> déposé est sup ou égal à 12ans tout tout cela sans consentement éclairé signé
> parut tout les patients
> Pour le consentement avant que tu ne répondes sache sur même Raoult ne le nie
> pas il dit juste sur bien évidemment les patients savaient qu’ils allaient pour
> le lhydroxy
> En fait un consentement oral
>
c'est compliqué d'avoir les pièces constituant un dossier judiciaire, seule les parties l'on réellement, même dans les minutes d'un procès beaucoup d'élément n'apparaissent pas. Je trouve intéressant que tu es autant d'infos.


croc1765

06/06/2020 à 14h47

Parfait vernal pour ton analyse
Mais pour la petite histoire
C’est une amie de Brigitte, productrice de cinéma qui a été traité par Raoult à l’hydroxy etqui l’a recommandé
Mais malheureusement tu vois pour beaucoup voir un personnage en blouse blanche et qui met en avant son nombre de publication suffit amplement
Tout comme ceux qui disent que Trump est un super homme d’affaires il suffit de faire un peu de recherches


vernal écrivait:
------
> Pour le principe de signer les articles du service, c'est totalement faux. C'est
> juste une mauvaise habitude. Dans les milieux scientifiques sérieux, cela ne se
> fait pas. Au contraire, cela dévalorise le chercheur, et c'est le cas de Raoult
> qui fait beaucoup moins sérieux. Pour l'anecdote, Alzheimer (Alois) est le nom
> du chercheur, pas du chef de service qui s'appelait Emil Kraepelin.
> Ne pas appliquer les règles élémentaires d'une bonne étude n'est pas du
> pragmatisme. C'est un appel à la polémique et "cela marche, il y a polémique".
> Donc notoriété.
> Et non ! Ce n'est pas parce que quelqu'un est de mon bord que "ce n'est pas très
> grave et puis en plus tout le monde le fait !!"
> Après l'histoire de Big Pharma et du Lancet : il y des manières plus subtiles de
> déplacer les problèmes. Une conspiration dans un article scientifique aussi
> scrutée n'est pas crédible. Cela laisse trop de traces. C'est aussi un moyen de
> dire qu'il a raison.
>
> Pour Ormus, mon père a fait exploser le système. Il n'a pas fini à cause de cela
> sa carrière à l'académie des Sciences (Bien qu'il ait eu un hommage
> post-mortem).
> Trump est juste un gamin gâté, menteur, raciste, misogyne, paresseux, fasciste,
> acculturé, truqueur, mauvais homme d'affaire, obsédé par lui-même, qui a le
> génie pour humilier des autres (c'est son unique qualité), incapable d'obtenir
> le moindre accord après avoir cassé les accords du passé (parce que c'est
> Obama), n'arrêtant pas d'avancer des théories complotistes du type "Deep State".
> Par exemple, sortir de l'OMS n'avait comme seul et unique objet de le dédouaner
> : c'est de la faute des autres, de la Chine, de l'OMS, des démocrates. Ce type
> depuis trois ans réussi l'exploit de faire pire tous les jours (exemple
> aujourd'hui avec Georges Floyd qui nous regarde d'en haut : c'est juste obscène
> !!). Je trouve très gênant qu'une partie de la société française le cite en
> exemple et réussisse à trouver une "philosophie" dans son action.
> Bon, ce midi, repas de famille avec entre autre un beau frère encarté LR qui va
> expliquer que "C'est de la faute de Macron ! Et que si il a été voir Raoult
> c'est pour que sa belle fille soit traité par Raoult ! Le salaud ! C'est un ami
> urgentiste qui me l'a dit !" (C'est fou ! De nos jours, tout le monde a un ami
> urgentiste !!)


1jxqcfb6znblpw46jfl0i8wv6iyt - Eugenol
posit

06/06/2020 à 15h14

vernal écrivait:
------
> Pour le principe de signer les articles du service, c'est totalement faux. C'est
> juste une mauvaise habitude.
-
ce ne peux pas être les deux à fois
-

Dans les milieux scientifiques sérieux, cela ne se
> fait pas. Au contraire, cela dévalorise le chercheur, et c'est le cas de Raoult
> qui fait beaucoup moins sérieux. Pour l'anecdote, Alzheimer (Alois) est le nom
> du chercheur, pas du chef de service qui s'appelait Emil Kraepelin.
-
je ne connais pas, je parlais dans les service CHU
-
> Ne pas appliquer les règles élémentaires d'une bonne étude n'est pas du
> pragmatisme. C'est un appel à la polémique et "cela marche, il y a polémique".
-
dans le cas d'une maladie émergente comme le Covid appliquer ce que tu nomme une bonne étude n'a pas de sens parce que le temps ne le permet pas.


croc1765

06/06/2020 à 17h57

posit
il suffit de chercher il est sur le site de l'ihu
allez pour te faciliter la tache je vais t'aider un peu
"Hydroxychloroquine_final_DOI_IJAA" tu fais un copier coller de cela et tu lis page 6 puis va a la page 22
je te mache le travail
apres si tu veux l'analyser plus precisemment tu peux
on pourra en reparler


posit écrivait:
-----
> croc1765 écrivait:
> --------
> > Comment en être autrement quand tu n’as pas d’autorisation d’un cpp
> indépendant
> > et que tu inclus dans ton étude de patients de 10 ans alors que ton critère
> > déposé est sup ou égal à 12ans tout tout cela sans consentement éclairé signé
> > parut tout les patients
> > Pour le consentement avant que tu ne répondes sache sur même Raoult ne le nie
> > pas il dit juste sur bien évidemment les patients savaient qu’ils allaient
> pour
> > le lhydroxy
> > En fait un consentement oral
> >
> c'est compliqué d'avoir les pièces constituant un dossier judiciaire, seule les
> parties l'on réellement, même dans les minutes d'un procès beaucoup d'élément
> n'apparaissent pas. Je trouve intéressant que tu es autant d'infos.


croc1765

06/06/2020 à 18h26

posit
pour le consentement
aller je t'aide encore
"Full-length title: Early treatment of 1061 COVID-19 patients with hydroxychloroquine
and azithromycin, Marseille, France" sur site ihu toujours tu vois en fait il n'y a rien de secret cela ne sors pas des pieces judiciaires c'est juste mais il faut vouloir lire
et page 9
pas de consentement formel signé
et autorisation au comite ethique de l'ihu et normalement on doit avoir une autorisation d'un comité ethique independant
allez je m'arrete là j'ai peur de continuer et que tu ai une attaque

croc1765 écrivait:
--------
> posit
> il suffit de chercher il est sur le site de l'ihu
> allez pour te faciliter la tache je vais t'aider un peu
> "Hydroxychloroquine_final_DOI_IJAA" tu fais un copier coller de cela et tu lis
> page 6 puis va a la page 22
> je te mache le travail
> apres si tu veux l'analyser plus precisemment tu peux
> on pourra en reparler
>
>
> posit écrivait:
> -----
> > croc1765 écrivait:
> > --------
> > > Comment en être autrement quand tu n’as pas d’autorisation d’un cpp
> > indépendant
> > > et que tu inclus dans ton étude de patients de 10 ans alors que ton critère
> > > déposé est sup ou égal à 12ans tout tout cela sans consentement éclairé
> signé
> > > parut tout les patients
> > > Pour le consentement avant que tu ne répondes sache sur même Raoult ne le
> nie
> > > pas il dit juste sur bien évidemment les patients savaient qu’ils allaient
> > pour
> > > le lhydroxy
> > > En fait un consentement oral
> > >
> > c'est compliqué d'avoir les pièces constituant un dossier judiciaire, seule
> les
> > parties l'on réellement, même dans les minutes d'un procès beaucoup d'élément
> > n'apparaissent pas. Je trouve intéressant que tu es autant d'infos.


We9fdvoyclr0q3ue7rixrlp6gg3g - Eugenol
vulpi

06/06/2020 à 23h20

Après quand tu vas à l'IHU de Marseille, c'est pas pour du paracétamol.


croc1765

06/06/2020 à 23h46


Je ne vois pas très bien le rapport de ta réponse
Si c’est pour expliquer que tout les patients savaient qu’ils prendraient de la chloro et bien oui cela est dit maintenant surtout à l’ihu c’est sur
Note néanmoins qu’a Lihu il n’y a que 75 lits et que le test de fait avec l’aphm
Ce qui amène également à penser que pour suivre tout le monde une très grande majorité était automatiquement en hôpital de jour
C’est à dire qu’il a fallu faire pour la durée du test plus de 10 000 ecg et prélèvement
C’est balaise !

vulpi écrivait:
-----
> Après quand tu vas à l'IHU de Marseille, c'est pas pour du paracétamol.


We9fdvoyclr0q3ue7rixrlp6gg3g - Eugenol
vulpi

06/06/2020 à 23h59

C'était juste pour le coté "non consentement préalable écrit".
Je suis pas pro Raoult, ni pro Hclo... ce n'est pas dans le cadre de mes compétences.
Je sais juste que dans le taff on fait tous des défauts de consentements écrits, à nos niveaux bien sur.
J'ai participé, très modestement à des parutions ou présentations, je m'occupais des photos, ... la réalité était embellie, pas travestie, mais fallait qu'ça claque, que ça parle... c'est le jeu, c'est aussi un show où il faut capter la lumière... et par le fait, faire de l'ombre à d'autres... that's life:-)


1jxqcfb6znblpw46jfl0i8wv6iyt - Eugenol
posit

07/06/2020 à 00h16

croc, dé le début IHU a travaillé avec des laboratoire vétérinaire pour disposer de matériels et moyens qui ont fait cruellement défaut aux autre CHU plus au nord ...


1jxqcfb6znblpw46jfl0i8wv6iyt - Eugenol
posit

07/06/2020 à 00h23

c'est certain vulpi qu'il est facile de chercher des poils sur les œufs avec la réglementation de là à faire une procédure qui aboutisse c'est une autre histoire


croc1765

07/06/2020 à 00h46

Et?
Ou est le rapport ?
As tu lu les docs dont je t’ai mis les réf?
J’ai l’impression d’être celui qui est entrain d’annonCer qu’en fait le père Noël n’existe pas

Vulpi tu te rends compte quand même que les enjeux ne sont pas les mêmes et dire que la réalité peut être embellie faut juste que ça claque est juste effarant
Raoult dis quand même que son papier allait devenir une référence mondiale
Tu vois à la différence de beaucoup je reste factuel et tous mes écrits sont sourcés
posit écrivait:
-----
> croc, dé le début IHU a travaillé avec des laboratoire vétérinaire pour disposer
> de matériels et moyens qui ont fait cruellement défaut aux autre CHU plus au
> nord ...


1jxqcfb6znblpw46jfl0i8wv6iyt - Eugenol
posit

07/06/2020 à 08h38

Traitement précoce des patients atteints de COVID-19 avec de l'hydroxychloroquine et de l'azithromycine: une analyse rétrospective de 1061 cas à Marseille, France
Matthieu Million 1, Jean-Christophe Lagier 1, Philippe Gautret 2, Philippe Colson 1, Pierre-Edouard Fournier 2, Sophie Amrane 1, Marie Hocquart 3, Morgane Mailhe 3, Vera Esteves-Vieira 3, Barbara Doudier 3, Camille Aubry 3, Florian Correard 4, Audrey Giraud-Gatineau 5, Yanis Roussel 1, Cyril Berenger 2, Nadim Cassir 1, Piseth Seng 1, Christine Zandotti 3, Catherine Dhiver 3, Isabelle Ravaux 3, Christelle Tomei 3, Carole Eldin 2, Hervé Tissot-Dupont 3, Stéphane Honoré 4, Andreas Stein 1, Alexis Jacquier 6, Jean-Claude Deharo 7, Eric Chabrière 1, Anthony Levasseur 1, Florence Fenollar 2, Jean-Marc Rolain 1, Yolande Obadia 3, Philippe Brouqui 1, Michel Drancourt 1, Bernard La Scola 1, Philippe Parola 2, Didier Raoult 8
Affiliations développer
PMID: 32387409 PMCID: PMC7199729 DOI: 10.1016 / j.tmaid.2020.101738
Article PMC gratuit
Abstrait
Contexte: En France, l'association hydroxychloroquine (HCQ) et azithromycine (AZ) est utilisée dans le traitement du COVID-19.

Méthodes: Nous rapportons rétrospectivement 1061 patients testés positifs pour le SRAS-CoV-2 traités pendant au moins trois jours avec le schéma suivant: HCQ (200 mg trois fois par jour pendant dix jours) + AZ (500 mg le jour 1 suivi de 250 mg par jour pour les quatre prochains jours). Les résultats étaient le décès, l'aggravation clinique (transfert aux soins intensifs et> 10 jours d'hospitalisation) et la persistance de l'excrétion virale (> 10 jours).

Résultats: Un total de 1061 patients ont été inclus dans cette analyse (46,4% d'hommes, âge moyen 43,6 ans - extrêmes 14-95 ans). De bons résultats cliniques et une guérison virologique ont été obtenus chez 973 patients en 10 jours (91,7%). Un portage viral prolongé a été observé chez 47 patients (4,4%) et était associé à une charge virale plus élevée au moment du diagnostic (p <0,001) mais la culture virale était négative au jour 10. Tous sauf un, ont été éliminés par PCR au jour 15. A de mauvais résultats cliniques (PClinO) ont été observés chez 46 patients (4,3%) et 8 sont décédés (0,75%) (74-95 ans). Tous les décès sont dus à une insuffisance respiratoire et non à une toxicité cardiaque. Cinq patients sont toujours hospitalisés (98,7% des patients guéris jusqu'à présent). PClinO était associé à un âge avancé (OR 1,11), à la gravité de la maladie à l'admission (OR 10,05) et à une faible concentration sérique de HCQ. PClinO a été indépendamment associé à l'utilisation d'agents de blocage bêta sélectifs et de bloqueurs des récepteurs de l'angiotensine II (p <0,05). Au total, 2,3% des patients ont signalé des événements indésirables bénins (symptômes gastro-intestinaux ou cutanés, maux de tête, insomnie et vision trouble transitoire).

Conclusion: L' administration de l'association HCQ + AZ avant que des complications COVID-19 ne surviennent est sûre et associée à un taux de mortalité très faible chez les patients.

Mots-clés: azithromycine; COVID-19 [FEMININE; Hydroxychloroquine; SRAS-CoV-2.


1jxqcfb6znblpw46jfl0i8wv6iyt - Eugenol
posit

07/06/2020 à 09h12

croc1765 écrivait:
--------

> J’ai l’impression d’être celui qui est entrain d’annonCer qu’en fait le père
> Noël n’existe pas
>
croc la chloroquine n'est que la partie émergée du problème Raoult.
Ce que veux nous vendre le système est de la technologie pas de la médecine.
1/Contrairement à la masse d'information qui nous bourre le crane le Covid19 n'a pas fait plus élevé que d'autres grippe et justifier ainsi les mesures autoritaire prise.
2/Pour un coût sanitaire bien moins important d'un pays à l'autre le taux de décès n'est pas proportionnel aux sommes engagés
3/ Des molécules qui n'ont pas fait de preuves scientifiques se vendent de nos jours de centaines à des milliers d'euros
4/ la résistance des bactéries aux antibiotiques et principalement la conséquence d'une mauvaise utilisation avant la méconnaissance abyssale par un désintérêt de la recherche par big-pharma sur le sujet.
5/Les virus comme les bactéries sont indispensable à notre existence
6/ aucune preuve je dis bien aucune preuve scientifique prouve que le confinement diminue le nombre de décès lors d'une épidémie.
7/....


Orezza gazeuse verre litre ocoxey - Eugenol
casa

07/06/2020 à 09h27

Et donc ....
Le monde entier s'est planté mais d'irréductibles gaulois , eux, savaient ....
Les conseils scientifiques du monde entier se sont fait manipuler tout ça pour aboutir à une crise mondiale sans précédent pour un virus pas plus méchant que la grippe ... Affolant n'est-il pas ?
Et nous on continue a bosser en tenue de cosmonaute pour une simple grippe ? :#otezvosmask !
Je peux juste te dire que ceux qui l'ont eu t'en parlent , personne ne m'a jamais parlé de sa grippe dans de tels termes ...


croc1765

07/06/2020 à 09h57

Mais pour la plupart des points que tu mets en avant je te rejoins
Sauf peut être le 3
Tu n’ai pas sans savoir que maintenant aux état unis le prix du traitement pour le lupus a explosé car médoc devenant rare
La faute à qui ?
Je n’ai fait que de te mettre en évidence le fait que toute la polémique de hcq est basée sur des éléments plus que contestables
C’est bien à partir des ces « études » que Raoult a dit qu’il y avait un traitement permettant de soigner des covid19
Et là hop c’est parti en vrille
Sur ton post précédent tu mets la revue ou apparaît l « étude »
Le rédacteur en chef adjoint est gautret un des auteurs de l’étude
Conflit d’intérêt ?
Indépendance ?
J’aurais aimé cependant que tu me fasses un retour sur les ref que je t’ai donné
Cela aurait été intéressant mais cela a peut-être heurté tes convictions ?


posit écrivait:
-----
> croc1765 écrivait:
> --------
>
> > J’ai l’impression d’être celui qui est entrain d’annonCer qu’en fait le père
> > Noël n’existe pas
> >
> croc la chloroquine n'est que la partie émergée du problème Raoult.
> Ce que veux nous vendre le système est de la technologie pas de la médecine.
> 1/Contrairement à la masse d'information qui nous bourre le crane le Covid19 n'a
> pas fait plus élevé que d'autres grippe et justifier ainsi les mesures
> autoritaire prise.
> 2/Pour un coût sanitaire bien moins important d'un pays à l'autre le taux de
> décès n'est pas proportionnel aux sommes engagés
> 3/ Des molécules qui n'ont pas fait de preuves scientifiques se vendent de nos
> jours de centaines à des milliers d'euros
> 4/ la résistance des bactéries aux antibiotiques et principalement la
> conséquence d'une mauvaise utilisation avant la méconnaissance abyssale par un
> désintérêt de la recherche par big-pharma sur le sujet.
> 5/Les virus comme les bactéries sont indispensable à notre existence
> 6/ aucune preuve je dis bien aucune preuve scientifique prouve que le
> confinement diminue le nombre de décès lors d'une épidémie.
> 7/....


Blue eye thumb medium dx1i0w - Eugenol
bill

07/06/2020 à 15h52

" Coup sur coup, deux des plus grandes revues médicales mondiales ont procédé à la rétractation d’articles ayant trait au Covid-19, fondés sur des données fournies par une société américaine, Surgisphere, et à l’origine, désormais, plus que douteuse.
The Lancet a annoncé, jeudi 4 juin, le retrait de l’étude publiée le 22 mai dans ses colonnes, qui suggérait que l’hydroxychloroquine, associée ou non à un antibiotique comme l’azithromycine, augmentait la mortalité et les arythmies cardiaques chez les patients hospitalisés pour Covid-19. Cette étude avait été suivie en France d’une abrogation de la dérogation qui permettait l’utilisation de cette molécule contre le nouveau coronavirus SARS-CoV-2 et de la suspension d’essais cliniques destinés à tester son efficacité.

Le New England Journal of Medicine (NEJM) a fait de même pour un article publié le 1er mai dans ses colonnes, qui déclarait que la prise de traitements antihypertenseurs n’avait pas d’influence sur la gravité du Covid-19.
Dans les deux cas, l’auteur principal de l’étude était Mandeep Mehra (Harvard Medical School) et les données provenaient de Surgisphere.
………
Reste désormais à analyser comment Surgisphere, une petite société inconnue il y a quelques semaines encore, aura pu s’associer à des chercheurs de renom et passer le filtre de la relecture réputée implacable de deux des revues médicales les plus prestigieuses. "

https://www.lemonde.fr/sciences/article/2020/06/04/hydroxychloroquine-trois-auteurs-de-l-etude-du-lancet-se-retractent_6041803_1650684.html

Oip ukmxjr - Eugenol

Orezza gazeuse verre litre ocoxey - Eugenol
casa

07/06/2020 à 18h28

Ben il y en a qui ont l’honnêteté de se retirer d'études bâclées au moins ....


vernal

08/06/2020 à 09h42

Avec un peu de retard...

pour Croc1765 : Merci !!
Trump n'est même pas dans les 10 premiers promoteurs immobiliers de New York. Mon beau frère de droite m'a expliqué encore ce week end que c'était enfin quelqu'un qui avait des résultats et que tout lui était reproché alors que ce n'est que de l'humour. (A propos, les dentistes, je crois, injectent de l'eau de javel dans le corps...)

pour Posit : Ne pas appliquer les règles élémentaires d'une bonne étude n'est pas du
> pragmatisme. C'est un appel à la polémique et "cela marche, il y a polémique".
-
dans le cas d'une maladie émergente comme le Covid appliquer ce que tu nomme une bonne étude n'a pas de sens parce que le temps ne le permet pas.

En fait, je crois que nous disons exactement la même chose. Précipiter les choses pour apporter des réponses que le temps ne permet pas de valider ressemble plus à un jeu de hasard qu'à une approche scientifique.


Screenshot 20190204 160354 2 ookelm - Eugenol
Arsénieux

08/06/2020 à 11h04

Ma belle sœur de gauche, mon pote dentiste qui connait un imminent prof du Gabon, ma femme qui connait Trump,
C'est vrai qu'il à de l'humour ! Enfin pour certains...
Ça craint du boudin !
Pauvre monde, c'est pitoyable


Avatar transparent iqadnc - Eugenol
adhoc

08/06/2020 à 11h23

Sans glamour ni trumpette!


1jxqcfb6znblpw46jfl0i8wv6iyt - Eugenol
posit

08/06/2020 à 14h08

casa écrivait:
----
> Et donc ....
> Le monde entier s'est planté mais d'irréductibles gaulois , eux, savaient ....
>
Et non le monde entier n'a pas fait le choix des Français avec des résultats très différants
Et donc le nombril des Français appartient aux Français et aux Françaises


1jxqcfb6znblpw46jfl0i8wv6iyt - Eugenol
posit

08/06/2020 à 14h15

Si aucun traitement n'a apporté une preuve de son efficacité pour traiter le Covid19 les risques imminent de mort par prise de chloro semble juste un peu exagéré alors que d'autres molécule circulent sans plus émouvoir les autorité sanitaire malgré des mises sur le marché discutable....


1jxqcfb6znblpw46jfl0i8wv6iyt - Eugenol
posit

08/06/2020 à 14h33

vernal écrivait:
------

> pour Posit : Ne pas appliquer les règles élémentaires d'une bonne étude n'est
> pas du
> > pragmatisme. C'est un appel à la polémique et "cela marche, il y a polémique".
> -
en dentaire tu peux jeter une grande partie des études mais cela ne semble pas émouvoir grand monde et en implantologie c'est lz pire ...


vernal

08/06/2020 à 15h04

D'accord avec toi, Posit. Et même pire pas d'AMM dans notre domaine.


The Big Toothowski

11/06/2020 à 23h26

D'après Raoult une méta-analyse est une bouillabaisse...
J'en suis convaincu. Cela sert juste à mettre en évidence une tendance et nécessite des études plus précises après.
Mais les journalistes et le ministre de la santé savent-ils ce qu'est vraiment une méta-analyse ?
Pourquoi ne profitent-ils pas de l'expérience de ce prof hors norme pour poser des questions sensées sur la virologie et l'épidémiologie, afin de comprendre , à des fins pédagogiques sans forcément être suivistes.

Entre les journalistes et les scientifiques, ce sont des "écosystèmes non semblables"... dixit Raoult !


2...

Ce sujet est verrouillé

Les réponses à ce sujet sont désactivées