Cookie Consent byPrivacyPolicies.comThalès est au coeur du passe sanitaire - Eugenol

Thalès est au coeur du passe sanitaire

croc1765

04/10/2021 à 19h49

barbaQ le mytho t'as une liste des chefs d'etats disparus ou eliminés par des mercenaires en 2021?


Capture d écran 2018 05 16 à 21.30 - Eugenol
Daryl

04/10/2021 à 19h50

A propos de la monnaie numérique :https://planetes360.fr/cauchemar-dystopique-et-controle-total-la-monnaie-numerique-programmable-est-elle-la-prochaine-etape-de-la-nouvelle-normalite/


croc1765

04/10/2021 à 20h33

Pourquoi je ne suis pas étonné que tu postes un truc de ce site pourri
Tu devrais peut-être te mettre en orbite pour vérifier que la terre est ronde


Daryl écrivait:
-----
> A propos de la monnaie numérique
> :https://planetes360.fr/cauchemar-dystopique-et-controle-total-la-monnaie-numerique-programmable-est-elle-la-prochaine-etape-de-la-nouvelle-normalite/


Photo thumb 45 lnhuvp - Eugenol
wakrap

04/10/2021 à 21h12

Hokusai écrivait:
-------
> Ça rappelle les heures les plus sombres de notre histoire ;)
> Je sais pas si j arriverais à trouver le sommeil ce soir...
>
> Ce qui est drôle c est qu en france, les amendes ne sont pas réglées, les
> pensions alimentaires non versées et les loyers non réglés.... Et que les
> mauvais payeurs sont pourtant très bien identifiés ;)
> Les peines prononcées ne sont pas non plus effectuées...
> Mais le pass sanitaire ça c est grave :))
> Quelle blague ce peuple.

tout à fait, c'est grave ce peuple qui n'arrive pas à voir que ce qui est laissé de côté c'est le droit des individus, tout ce que tu citesconcerne les individus, par contre quand c'est l'intérêt de l'Etat, c'est une autre histoire, parlons des impôts, des baffes à Macron, des résistances aux ordres préfectoraux...


Orezza gazeuse verre litre ocoxey - Eugenol
casa

04/10/2021 à 22h19

ah mince un revenant ! covid break ?


RépondreCiter
69 xtb5lc - Eugenol
barbabapat

05/10/2021 à 07h33

https://www.forbes.com/sites/jonathanponciano/2021/10/01/moderna-crash-wipes-out-22-billion-in-value-after-mercks-covid-pill-triggers-vaccine-stock-plunge/amp/

".........
TOPLINE Shares of Covid-19 vaccine makers collapsed Friday morning after pharmaceutical giant Merck announced it would seek regulatory approval for a first-of-its-kind treatment against the disease, sparking more than $30 billion in losses for a slew of stocks that headed up much of the market’s pandemic rally.

............."

30 milliard de valorisation partie en fumée, avec des institutionnels comme les fonds de pensions qui vont se retrouver de part le monde sur des retraites à payer.
Après en ayant les bonnes informations, ca permet d'essorer les petits porteurs.


Gabzou

05/10/2021 à 09h27

https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2021/02/10/qu-est-ce-que-the-great-reset-un-livre-devenu-theorie-du-complot_6069491_4355770.html


69 xtb5lc - Eugenol
barbabapat

05/10/2021 à 11h23

Gabzou écrivait:
------
> https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2021/02/10/qu-est-ce-que-the-great-reset-un-livre-devenu-theorie-du-complot_6069491_4355770.html

"..........

En l’occurrence, les deux économistes militent pour un « monde moins clivant, moins polluant, moins destructeur, plus inclu­sif, plus équitable et plus juste que celui dans lequel nous vivi­ons à l’ère prépandémique », expliquent-ils. Il n’y est jamais question de sortir du régime démocratique, mais au contraire d’aller vers des sociétés plus équitables.

..........."

l'ancien régime est très équitable. Il y a un très grand nombre d'esclaves sous la forme de serf qui sont équitablement mal traités entre eux et une minorité de noble. L'arrivée d'une bourgeoisie déséquilibre cette équité de fait en faisant que les personnes voient récompensées le fruit de leur travail personnel qui amené alors une société bcp plus fragmentée.

"..........

Il consisterait à vouloir détruire l’économie et les petits commerces, supprimer la monnaie, mettre à bas les démocraties, imposer un suivi personnalisé de bonne citoyenneté à la chinoise ou encore mettre en place un régime tantôt communiste, fasciste, nazi ou les trois à la fois.

.........."

Le communisme comme le nazisme (nationnal socialism) sont des fascismes. C'est des degrés différents de fascismes (un peu comme le maoïsme ou le trotskysme).


croc1765

05/10/2021 à 12h33

barbabapat écrivait:
----------
> Gabzou écrivait:
> ------
> >
> https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2021/02/10/qu-est-ce-que-the-great-reset-un-livre-devenu-theorie-du-complot_6069491_4355770.html
>
> "..........
>
> En l’occurrence, les deux économistes militent pour un « monde moins clivant,
> moins polluant, moins destructeur, plus inclu­sif, plus équitable et plus juste
> que celui dans lequel nous vivi­ons à l’ère prépandémique », expliquent-ils. Il
> n’y est jamais question de sortir du régime démocratique, mais au contraire
> d’aller vers des sociétés plus équitables.
>
> ..........."
>
> l'ancien régime est très équitable. Il y a un très grand nombre d'esclaves sous
> la forme de serf qui sont équitablement mal traités entre eux et une minorité de
> noble. L'arrivée d'une bourgeoisie déséquilibre cette équité de fait en faisant
> que les personnes voient récompensées le fruit de leur travail personnel qui
> amené alors une société bcp plus fragmentée.
>
> "..........
>

Que dit ce livre selon les partisans des théories du complot _

> Il consisterait à vouloir détruire l’économie et les petits commerces, supprimer
> la monnaie, mettre à bas les démocraties, imposer un suivi personnalisé de bonne
> citoyenneté à la chinoise ou encore mettre en place un régime tantôt communiste,
> fasciste, nazi ou les trois à la fois.

cela me rappelle quelqu'uns ici sur ce forum

pour barbQ dans la mesure ou le livre egratigne l'homme orange et soutient BLM comment dire....


> .........."
>
> Le communisme comme le nazisme (nationnal socialism) sont des fascismes. C'est
> des degrés différents de fascismes (un peu comme le maoïsme ou le trotskysme).


Taupe x6jbpv - Eugenol
mla3

05/10/2021 à 15h03

BarbaQ le demeuré (sic), le mytho (resic)... et Daryl sous entendu la débile...pour les plus récents

le projet de croc 1765.....un florilège de l'invective ?


croc1765

05/10/2021 à 16h21

et oui je reitère quand on a capable d'ecrire cela il faut etre demeuré

Seulement voilà : le projet de ces gens, qui repose essentiellement sur la fin
> de l’Humanité, ou son enfermement dans des cases et sa diminution drastique,
> n’est pour le moment écouté qu’à la faveur des peurs qu’ils ont su provoquer.
> Et pourtant, c'est la voie choisie aujourd'hui par des personnes qui sont dans
> une optique de mort puisqu'ils souhaitent cette sélection d'un virus plus
> agressif à travers la vaccination actuelle.
> On est bien dans un mésusage conscient de l'outil scientifique .


mla3 écrivait:
----
> BarbaQ le demeuré (sic), le mytho (resic)... et Daryl sous entendu la
> débile...pour les plus récents
>
> le projet de croc 1765.....un florilège de l'invective ?


Gabzou

06/10/2021 à 01h34

barbabapat écrivait:

> 30 milliard de valorisation partie en fumée,

L'argent ne part jamais en fumée, c'est même interdit. De gens investissent, surestiment la valeur, et s'etonnent quand celle ci dégringole. Mais l'argent n'a pas disparu, ceux qui leur avaient vendu les actions l'ont encore.
La bourse est un grand jeu à somme nulle, dictée de plus en plus par le hasard.


69 xtb5lc - Eugenol
barbabapat

06/10/2021 à 08h56

Pour la destruction c'est en partie faux, puisqu'il y a eut encore assez récemment des opérations de destruction de fermes de bitcoins avec destructions des disques dur.

Gabzou écrivait:
, ceux qui leur avaient vendu les actions l'ont encore.
> La bourse est un grand jeu à somme nulle, dictée de plus en plus par le hasard.

C'est bien en cela que la question des délits d'initiés est le point intéressant en bourse avec la, question derrière de faire les poches aux petits porteurs.
Disons qu'un fond de pension possèdes des parts dans plusieurs entreprises pharmaceutiques et qu'apprenant qu'une de ses entreprises A produit un médicament contre une maladie, cela va impacter alors à la baisse le court d'une autre entreprise B.
Comment croire qu'elle ne va pas mettre une option à la baisse sur l'entreprise B et une option à la hausse sur l'entreprise A.


Gabzou

06/10/2021 à 11h05

barbabapat écrivait:
----------
> Pour la destruction c'est en partie faux, puisqu'il y a eut encore assez
> récemment des opérations de destruction de fermes de bitcoins avec destructions
> des disques dur.

Le bitcoin n'est pas de l'argent. Les experts refusent l'appellation de cryptomonnaie et préfère cryptoactifs, à juste titre.
Si je brule un bien, je perds personnellement sa valeur, mais l'argent qui a servi à l'acheter est dans la poche de quelqu'un d'autre.

>
> C'est bien en cela que la question des délits d'initiés est le point intéressant
> en bourse avec la, question derrière de faire les poches aux petits porteurs.
> Disons qu'un fond de pension possèdes des parts dans plusieurs entreprises
> pharmaceutiques et qu'apprenant qu'une de ses entreprises A produit un
> médicament contre une maladie, cela va impacter alors à la baisse le court d'une
> autre entreprise B.
> Comment croire qu'elle ne va pas mettre une option à la baisse sur l'entreprise
> B et une option à la hausse sur l'entreprise A.

Tout à fait d'accord. Mais le délit d'initié avéré ou fortement suspecté reste très loin des délires conspirationnistes.


king_zoulou

06/10/2021 à 21h09

Hokusai écrivait:
-------
> aimpi écrivait:
> -----
> > Le contrôle de la population c'est pas un problème.
> > Ce qui est fondamental c'est que les amendes pour stationnement soient payées.
> > Il y va de notre survie!
>
> Mais c est juste pour faire remarquer qu il n y a aucun contrôle de la pop en
> France... Même les deux trois mesurettes coercitives qui existent ne sont pas
> appliquées...
> Si vous voulez vraiment vous faire peur... Imaginez le financement futur des
> retraites... C est toujours mieux que de crier au loup sur le pass sanitaire ou
> de comparer la France a la Chine...

Tu crois que les chinois paient leurs amendes mieux que les français ?
T’as jamais mis un pied en chine 😂😂😂


1jxqcfb6znblpw46jfl0i8wv6iyt - Eugenol
posit

10/01/2022 à 12h37

azerty écrivait:
------
> La Chine étend son crédit social à l’international et en France c’est Thalès qui
> est au coeur du passe sanitaire
>
> par eau-du-robinet (son site)
>
>
> Ecoutez
> Sans le dévoiler officiellement, la France emprunte le pas du modèle chinois.
> Le passeport sanitaire n'est que le début permettant ensuite la mise en place du
> crédit social et la France.
> Petit à petit Thales pourra proposer au gouvernement français de regrouper sur
> un seul support numérique les données sanitaires, les données bancaires, les
> données fiscales, les données publiques, et petit à petit vous serez habilité
> d'aller au restaurant parce que vous avez bien payé vos impôts, vous ne pouvez
> pas aller à l’hôpital parce que vous n'êtes pas à jour du dernier vaccin exigé,
> etc. vous serez habilité d'aller là où l'état aura décidé que c'est bon pour
> vous selon son point de vue !
>
>
>
> Sans le dévoiler officiellement, la France emprunte le pas du modèle chinois.
> Le passeport sanitaire n'est que le début permettant ensuite la mise en place du
> crédit social et la France.
> Petit à petit Thales pourra proposer au gouvernement français de regrouper sur
> un seul support numérique les données sanitaires, les données bancaires, les
> données fiscales, les données publiques, et petit à petit vous serez habilitée
> d'aller au restaurant parce que vous avez bien payé vos impôts, vous ne pouvez
> pas aller à l’hôpital parce que vous n'êtes pas à jour du dernier vaccin exigé,
> etc. vous serez habilité d'aller là où l'état aura décidé que c'est bon pour
> vous selon son point de vue !
>
> Officiellement annoncé en 2014, le système de crédit social chinois fonctionne
> de mieux en mieux, et de plus en plus. En posant des caméras partout, en
> développant toujours plus de QR-Codes et en incitant à la délation, le Parti
> Communiste Chinois (PCC) crée Le Meilleur des Mondes.
>
> Comment cela fonctionne-t-il pour les citoyens ?
>
> En France, nous avons par exemple l'habitude du permis à points pour la
> conduite. Grillez un feu rouge, vous perdrez quatre points (si vous vous êtes
> fait prendre). Soyez sages pendant plus de six mois, ou payez pour un stage, et
> vous récupérerez des points. Si vous êtes chauffeur de taxi, propriétaires de
> maisons d'hôtes ou simplement commerçants sur Internet, le système de notation
> vous est aussi familier. Soyez aimables, et les clients vous remercieront en
> vous notant correctement, ce qui vous donnera meilleure réputation. Si en
> revanche vous faites mauvaise impression pour telle ou telle raison, vous serez
> mal noté, et Dieu sait à quel point les notes influencent l'opinion publique.
> Source
>
> C’est en allant sur le blog de l’entreprise Thalès (en anglais) qu’on comprend
> dans quelle cohérence d’ensemble s’inscrit cette première étape du capitalisme
> de surveillance qui s’appelle le passe sanitaire. Thalès entend en effet
> proposer une solution globale d’identité numérique et nous expose avec une forme
> de naïveté comment ce projet va se décliner.
>
> Thalès écrit donc :
> Mais en quoi le Great Reset a-t-il vraiment besoin du passe sanitaire pour se
> mettre en place ? Cette question dont on pressent l'importance grandissante
> depuis plusieurs semaines, et qui s'impose aujourd'hui comme la charnière
> explicative des politiques publiques, donne lieu à de nombreuses supputations.
> Il ne suffit en effet pas d'écouter les discours de la caste appelant tous à une
> ségrégation contre les non-vaccinés pour comprendre l'intention fondamentale de
> cette innovation. C'est en plongeant dans l'un de tes blogs de l'entreprise
> transnationale française Thalès que l'on comprend la stratégie d'ensemble qui se
> met en place, et les étapes qui suivront.
>
> Peut-être vous êtes-vous demandé, comme moi, quelle mouche avait brutalement
> piqué Emmanuel Macron le 12 juillet lorsqu’il a annoncé la mise en place d’un
> passe sanitaire restreint dès le mois d’août. Il est encore trop tôt pour avoir
> toutes les réponses aux questions qui peuvent se poser, notamment sur le poids
> exact de l’industrie pharmaceutique dans les décisions politiques (on pense ici
> aux disparitions étonnantes de certains chefs d’Etat hostiles à la vaccination,
> qui laissent à penser que des méthodes de persuasion parfois assez violentes
> sont utilisées dans le milieu… l’Histoire éclaircira ces affaires).
>
>
> Les langues commencent toutefois à se délier dans les milieux industriels, et ce
> qu’on apprend ne manque pas d’intérêt.
>
> Thalès au coeur du passe sanitaire
>
> C’est en allant sur le blog de l’entreprise Thalès (en anglais) qu’on comprend
> dans quelle cohérence d’ensemble s’inscrit cette première étape du capitalisme
> de surveillance qui s’appelle le passe sanitaire. Thalès entend en effet
> proposer une solution globale d’identité numérique et nous expose avec une forme
> de naïveté comment ce projet va se décliner.
>
> Thalès écrit donc :
>
> So-called digital ‘vaccination passports’ will play a key role in enabling
> citizens to access all manner of services and will act as a precursor to the
> rollout of mobile digital IDs.
>
> (Les passeports vaccinaux joueront un rôle-clé dans la capacité des citoyens à
> accéder à toutes sortes de services et agiront comme des précurseurs au passage
> vers l’identité numérique sur téléphone portable).
>
> Le passe sanitaire est donc un “précurseur” ! L’anticipation d’un système
> généralisé où l’identité ne sera plus établie par un document officiel
> “autonome” comme une carte d’identité, mais bien par un “portefeuille” numérique
> conservé sur un cloud et une application dont l’archivage échappera à
> l’utilisateur.
>
> Autrement dit, il s’agit de nous habituer à changer de mode d’établissement de
> notre identité.
>
>
>
>
> Un portefeuille digital pour accéder aux services publics
>
> Sur le fond, Thalès ne cache pas l’ambition “centrale” du passe sanitaire, qui
> est de devenir une plate-forme d’accès aux différents services publics
> disponibles sur Internet. Pour ce faire, le passe-sanitaire repose sur un
> “wallet”, un portefeuille numérique, pour lequel la Commission Européenne a
> d’ores et déjà posé les bases.
>
> In both cases, the deployment of a digital wallet – primarily for digital
> driving licenses – will act as a gateway and the foundations for other vital
> government services, such as health passes.
>
> (Dans tous les cas, le déploiement du portefeuille digital – initialement pour
> le permis de conduire – fonctionnera comme une plateforme d’accès et des piliers
> pour d’autres services publics vitaux, comme les passes sanitaires”.
>
> On comprend donc que le passe sanitaire est la face émergée d’un iceberg
> technique qui se constitue progressivement, et qui va bouleverser la notion
> d’identité “administrative”. Désormais, les citoyens seront directement gérés
> par un Big Data qui permettra de leur donner accès à certains lieux ou à
> certains services par le contrôle de l’intelligence numérique.
>
> Quand le portefeuille digital remplacera le passeport
>
> Dans la palette de services que “l’ID numérique” devra rendre, on trouve en
> particulier le remplacement en bonne et due forme du bon vieux passeport actuel.
> Celui-ci sera bientôt rangé aux oubliettes de la préhistoire et remplacé par une
> application sur un téléphone, où toutes les données individuelles seront
> centralisées.
>
> Last butcertainlynot least, the EU Digital Identity will allow citizens to use
> their documentation across the entire region.
>
> (Enfin et pas des moindres, l’identité digitale européenne permettra aux
> citoyens d’utiliser leurs documents à travers tout le continent).
>
> On se souvient que l’Europe s’était fondée sur l’aspiration à un continent sans
> frontière et sans contrôles d’identité. Subrepticement, on est passé à une
> Europe avec des contrôles universels poussés à un point inconnu jusqu’ici. C’est
> sans doute le progrès des Lumières qui veut ça.
>
> Portefeuille digital et euro numérique
>
> Mais c’est une autre fonctionnalité du “wallet” qui doit retenir l’attention,
> car elle rejoint le projet d’euro numérique que nous avons évoqué cette semaine.
> Il s’agit de l’utilisation du portefeuille digital comme moyen de paiement.
>
> It gets really exciting when you realise that the wallet can host both
> digitalised identity and payment credentials. This could allow people, for
> example, to pay a deposit on a new apartment or settle an outstanding speeding
> fine directly from their smartphone.
>
> (Cela devient exaltant de penser que le portefeuille digital peut héberger à la
> fois une identité numérique et des moyens de paiement. Ceci permettrait aux
> gens, par exemple, de payer une caution pour un nouvel appartement ou de régler
> une amende pour excès de vitesse directement depuis un smartphone).
>
> On y vient, donc : le passe sanitaire devrait déboucher sur une ramification
> future, le paiement en ligne, par exemple des impôts ou des amendes. Ou du
> loyer. Ou des traites sur en emprunt bancaire…
>
> Bref, si l’on se souvient que l’euro numérique serait à la main complète de la
> Banque Centrale Européenne, l’espace de liberté qui restera au consommateur pour
> arbitrer ses dépenses va devenir de plus en plus contraint. Du propre aveu de
> Thalès, en effet, l’Etat saura tout de vous, y compris de votre situation
> financière ou bancaire.
>
> La porte ouverte au crédit social
>
> On va bien dans quel état de dépendance ce système entreprend, sans que ce
> projet ne soit publiquement explicité auprès des citoyens, de placer les
> individus. Se met en place une architecture qui rendra possible le “crédit
> social” à la chinoise : le wallet contiendra des marqueurs indiquant qui n’a pas
> payé ses impôts, ou ses dettes, qui a roulé trop vite, qui a tardivement réglé
> sa pension alimentaire. Et si le marquer apparaît, l’individu sera interdit
> d’accès à certains services, ou à certains achats.
>
> Peu à peu, il sera marginalisé, sans possibilité de s’y opposer.
>
> C’est bien à cela que sert le passe sanitaire. Il n’est pas une fin en soi. Il
> est un début, un précédent, une mise en bouche. Vous savez désormais dans
> l’attente de quoi il sera maintenu après le 15 novembre 2021.

Tu avais quelques mois d'avance avec de nouveaux agents contrôleurs sous contrainte avec la loi du PASS vaccinal


azerty

16/01/2022 à 12h32

Ça y est les pass sanitaires sont désactivés.
On commence par ça mais jusqu ou va t on aller? Taint que le peuple est un mouton ca marche….
Cela va être plus facile de dire que tout ceux en réa sont des non vaccinés.


Photo thumb 45 lnhuvp - Eugenol
wakrap

16/01/2022 à 19h46

L'appartheid sanitaire est désormais voté.
Nous avons donc des citoyens, tous respectueux des lois, qui ont des droits différents.
C'est la définition d'un apartheid.


Photo thumb 45 lnhuvp - Eugenol
wakrap

16/01/2022 à 19h55

La question qui reste, dans combien de temps ne pourrons nous plus faire de différence entre la vie d'un français et celle d'un chinois sous régime communiste.


Olieve

16/01/2022 à 20h33

wakrap écrivait:
------
> L'appartheid sanitaire est désormais voté.
> Nous avons donc des citoyens, tous respectueux des lois, qui ont des droits
> différents.
> C'est la définition d'un apartheid.

Rhétorique de bas étage comme à ton habitude.
L'apartheid, mot qui n'est utilisé que pour définir le régime ségrégationniste d'Afrique du Sud d'avant 1991, restreignait les droits des noirs sud-africain uniquement sur base de leur couleur de peau. Noirs qui n'avaient aucune possibilité de changer ce fait sauf à s'appeler Michael Jackson. Alors que nous, citoyens français en 2022, nous avons tous le même droit et la même possibilité de nous faire vacciner.


Photo thumb 45 lnhuvp - Eugenol
wakrap

16/01/2022 à 20h56

Olieve écrivait:
------
> wakrap écrivait:
> ------
> > L'appartheid sanitaire est désormais voté.
> > Nous avons donc des citoyens, tous respectueux des lois, qui ont des droits
> > différents.
> > C'est la définition d'un apartheid.
>
> Rhétorique de bas étage comme à ton habitude.
> L'apartheid, mot qui n'est utilisé que pour définir le régime ségrégationniste
> d'Afrique du Sud d'avant 1991, restreignait les droits des noirs sud-africain
> uniquement sur base de leur couleur de peau. Noirs qui n'avaient aucune
> possibilité de changer ce fait sauf à s'appeler Michael Jackson. Alors que
> nous, citoyens français en 2022, nous avons tous le même droit et la même
> possibilité de nous faire vacciner.

Simple ignorance de ta part.
Par exemple chez les vintage: https://www.google.com/amp/s/amp.rfi.fr/fr/afrique/20211202-omicron-l-afrique-du-sud-frapp%25C3%25A9e-par-un-apartheid-sanitaire-selon-le-pr%25C3%25A9sident-ramaphosa

Par exemple en langue anglaise, digital apartheid : https://www.google.com/amp/s/amp.rfi.fr/en/asia/20200829-kashmir-rights-group-complains-of-india-s-policy-of-digital-apartheid

On pourrait aussi parler de Manuel VALLS, alors premier ministre, qui parlait d'apartheid économique des banlieues.

Bref.
C'est désagréable d'être face à l'image et la réalité de ses idées mais va falloir t'y faire, et elles sont laides.


Olieve

16/01/2022 à 21h42

wakrap écrivait:
------
> Simple ignorance de ta part.
> Par exemple chez les vintage:
> https://www.google.com/amp/s/amp.rfi.fr/fr/afrique/20211202-omicron-l-afrique-du-sud-frapp%25C3%25A9e-par-un-apartheid-sanitaire-selon-le-pr%25C3%25A9sident-ramaphosa
>
> Par exemple en langue anglaise, digital apartheid :
> https://www.google.com/amp/s/amp.rfi.fr/en/asia/20200829-kashmir-rights-group-complains-of-india-s-policy-of-digital-apartheid
>
> On pourrait aussi parler de Manuel VALLS, alors premier ministre, qui parlait
> d'apartheid économique des banlieues.
>
> Bref.
> C'est désagréable d'être face à l'image et la réalité de ses idées mais va
> falloir t'y faire, et elles sont laides.

Ce n'est pas 3 coupures de presse qui font la définition d'un mot. Tu nous parles de droit et bien va relire le concept d'apartheid en droit international.


Photo thumb 45 lnhuvp - Eugenol
wakrap

16/01/2022 à 22h13

C'est l'usage qui fait la définition d'un mot, et son usage s'étend à d'autres sujet de droit que la race, tout en gardant exactement la même cause: donner des droits différents aux citoyens respectant la loi sur des critères arbitraires.
Ce ne sont pas des coupures de presse mais l'usage actuel du mot, en particulier par le président d'Afrique du Sud.
Apartheid est devenu le mot qui n'existait pas pour absence ou rupture d'isonomie. Tout simplement.
Et c'est pour cette raison qu'il est systématiquement suivi par l'objet: sanitaire, économique, numérique ....

J'édite, en cherchant l'étymologie dece mot, japprend que c'est un mot commun à la base d'afrikaans qui signifie "mis à part"
https://fr.m.wiktionary.org/wiki/apartheid


Olieve

16/01/2022 à 22h52

wakrap écrivait:
------
> C'est l'usage qui fait la définition d'un mot, et son usage s'étend à d'autres
> sujet de droit que la race, tout en gardant exactement la même cause: donner des
> droits différents aux citoyens respectant la loi sur des critères arbitraires.

Va relire aussi le sens du mot arbitraire.


Photo thumb 45 lnhuvp - Eugenol
wakrap

16/01/2022 à 23h01

Je rajoute un dernier point pour répondre à l'argument du sens en Droit international. C'est perturbant pour un français mais ce droit est purement jurisprudentiel Aucune loi n'est écrite ni aucune définition. C'est l'existence d'une plainte ou d'un procès qui va faire "découvrir "( c'est le terme employé) des notions de droit ou des définitions juridiques.
Arguer d'une absence de définition en droit international n'est de ce fait qu'un raisonnement circulaire.