Cookie Consent byPrivacyPolicies.comPemphigoïde Cicatricielle - Eugenol

Pemphigoïde Cicatricielle

Et7jtaj0pdi18gzjlxjiamlx15gs - Eugenol
Prunelles

16/05/2022 à 20h22

Ma petite histoire avant une question...

J'ai une nouvelle patiente, 70ans, reçue en consultation pour des douleurs aux gencives. Lors du premier RDV (je devais pas être en forme...) je remarque à l'examen clinique une bonne grosse inflammation généralisée, la présence de pas mal de tartre et une bonne perte osseuse à la radio. Elle me rapporte que les détartrages précédents étaient une véritable torture et devaient être fait sous AL. J'ai pas cherché très loin. Topo sur la paro. Devis. Motivation à l'hygiène...

Première séance. Le sondage est effectivement une torture. Je l'écourte un peu et passe à la suite.Le surfaçage se passe relativement bien... et sans AL. Elle est même surprise du peu de gènes ressenties. Je dois avoir des doigts de fée. Mais voila en y regardant de plus près, ce que je pensais être une simple inflammation est plus une desquamation massive de la gencive adhérente. Je pouvais littéralement l'éplucher sur plusieurs centimètres. Je pense donc à une forme de lésion érosive. Jamais un confrère n'a évoqué le sujet avec elle...

Google étant mon amis... en deux-deux je tombe sur la pemphigoïde cicatricielle. Alors que la patiente est encore allongée je diagonalise l'article que j'ai sous le nez.
Je pose quelques questions sur les autres symptômes possibles. Pour aller vite, elle ne rapporte rien d'autre que les manifestations buccales.

J'ai parcouru la biblio sur le sujet et suis quasi-certain de mon diagnostic qu'il faudra confirmer par une biopsie. Je la revois cette semaine pour approfondir les choses avec elle.

Sauf... sauf que je suis une quille en dermatologie buccale et que le traitement passerait (outre les soins locaux au niveau buccal) par des corticoïdes et des immunosuppresseurs. Et ça je le sens pas. Je compte l'adresser à mon stomato préféré pour avis. Je pense même qu'une prise en charge pluridisciplinaire serait nécessaire.

Et vous, est ce que vous vous lanceriez dans ce genre de traitement seul ?


Gabzou

16/05/2022 à 22h18

Comme tu dis, trop de conséquences sur la santé générale avec ce type de traitements au moyen/long cours pour se lancer seul. Au minimum prendre un avis, au max gestion pluridisciplinaire ou adresser.
Question que je me pose depuis un moment, les dermatos savent gérer les pathologies des muqueuses buccales? Je pense mais j'ai un doute.


Wadi

17/05/2022 à 01h39

Je pense que les dermatos font plus ou moins de tout durant leur internat. A mon avis, le mieux est peut-être d'adresser au CHU le plus proche en prenant contact avec eux avant.

Là, ça semble à la croisée de beaucoup de spécialités (chirurgie orale pour l'appareil ; dermatologie pour le tissu ; génétique et immunologie pour le mécanisme). De là, c'est difficile (à mon avis) d'adresser au bon endroit sans se renseigner avant (Dermatologie ? Chirurgie Orale ? Maladies Rares ? Médecine Interne ?). Et si elle n'arrive pas directement au bon endroit, le risque est que la patiente se retrouve en errance et finisse par lâcher l'affaire ...


Avatar transparent iqadnc - Eugenol
adhoc

17/05/2022 à 09h37

  


Avatar transparent iqadnc - Eugenol
adhoc

17/05/2022 à 09h42

Tres bien jouépour la pose du diagnostic de desquamation gingivale, prunelles.
Peut etre avant de la confier "en extérieur" , pourrais tu verifier ses habitudes qui peuvent etre des facteurs aggravants non négligeables: medicaments, habitudes alimentaires, brossage (de type agressif), prise de bain de bouche ou autres solutions alcoolisées?


Et7jtaj0pdi18gzjlxjiamlx15gs - Eugenol
Prunelles

17/05/2022 à 12h28

Merci à tous.
Pour ceux que ça intéresse je vous donne un lien vers le protocole de soin de la HAS pour les pemphigoïdes cicatricielles :
https://www.has-sante.fr/upload/docs/application/pdf/2016-06/pnds_-_pemphigoide_cicatricielle_pc.pdf

Je refait le point avec la patiente demain.
Wadi souligne un point. Trouver le bon correspondant dans ce genre de situation c’est primordial.
J’ai deja été déçu par des dermatos de villes concernant des lésions buccales suspectes.


Taupe x6jbpv - Eugenol
mla3

17/05/2022 à 12h35

vois pj (galerie si n'apparait pas ici)
mon cas était sur Paris...

Pn264rfrivvjcsqworekeyrq2qi9 - Eugenol

Et7jtaj0pdi18gzjlxjiamlx15gs - Eugenol
Prunelles

17/05/2022 à 12h41

Merci