Cookie Consent byPrivacyPolicies.comSont cons ces ricains - Eugenol

Sont cons ces ricains

69 xtb5lc - Eugenol
barbabapat

27/06/2022 à 13h31

croc1765 écrivait:
--------

> "Et c'est amusant par rapport à la connerie de Macron. Le droit à l'insurrection
> fait partie des droits fondamentaux. Cela n'empêche pas qu'il puisse être très
> largement violé."
> ma seule question etait ou ce droit est inscrit dans les textes en vigueur pour
> que tu puisses écrire qu'il a été violé
> question simple
> si tu ne peux y répondre alors passes ton chemin et continues avec tes potes au
> pmu cela peut faire illusion et continue a attendre jfk jr ,lui te donnera peut
> etre la réponse
>
Il y a quelques années les droits des femmes ont été révolutionnés en France par l'abolition d'un texte de loi. Ce texte de loi interdisait aux femmes de porter des pantalon. Il n'était plus usité depuis plus de 50 ans mais été complément dans le corpus législatif Français. Ce jours là les députés ont abrogés une loi en vigueur en France.


Gabzou

27/06/2022 à 14h02

Concernant les changements de la constitution, c'est bien sur possible, et pas beaucoup plus compliqué que pour un texte de loi standard (majorité absolue des 2 chambres).
La constitution est plus un symbole commun à la nation que l'on modifie rarement par tradition. Inscrire des choses dedans est symbolique, mais les symboles comptent.

Concernant la cour suprême aux US et sa soit disant application de la constitution en se basant sur "ce que voulaient les pères fondateurs"; il s'agit clairement d'une excuse pour mieux faire passer des décisions éminemment politiques.
Dans le même temps, on annonce que la liberté individuelle consacrée dans la constitution ne couvre pas le droit à l'avortement; car l'avortement n'était pas un phénomène connu des pères fondateurs; et on annonce également la liberté du port de toute arme en public, alors que les armes automatiques n'existaient à priori pas non plus à l'époque.
C'est à peine moins rétrograde que de baser ses lois sur des textes religieux écrits il à 1000 ou 2000 ans...

Le précédent est par ailleurs inquiétant, car l'interprétation de la constitution "comme à l'époque", correspond à une époque de domination purement masculine, blanche, hétéro, et c'est sur ce même article concernant les libertés individuelles et sur le même type de précédent que se base la législation autorisant le mariage gay, entre autre.

J'ai l'impression d'être super woke en disant ça, mais autant je me moque de l’extrême gauche woke et de ses combats puérils, autant je m'inquiète de l’extrême droite qui veut imposer sa vision de la société qui arrive à être à la fois libertaire et liberticide.


croc1765

27/06/2022 à 14h22

Pauvre barbaQ t’es pitoyable
Même ta réponse t’enfonce
Montre moi le texte en vigueur qui montre que le droit d’insurrection existe pour que tu puisses écrire qu’il a été violé
Là ta tentative pitoyable d’explication on a une loi sui était Bien en vigueur et non utilisée même si ette interdiction a été partiellement levée par deux circulaires de 1892 et 1909 autorisant le port féminin du pantalon .
au fait barbaq il y avait hier soir en prime time sur tf1 une biopic sur toi
En fait tu es naît avant la honte


69 xtb5lc - Eugenol
barbabapat

27/06/2022 à 14h44

Gabzou écrivait:
------
> Concernant les changements de la constitution, c'est bien sur possible, et pas
> beaucoup plus compliqué que pour un texte de loi standard (majorité absolue des
> 2 chambres).
> La constitution est plus un symbole commun à la nation que l'on modifie rarement
> par tradition. Inscrire des choses dedans est symbolique, mais les symboles
> comptent.
>
> Concernant la cour suprême aux US et sa soit disant application de la
> constitution en se basant sur "ce que voulaient les pères fondateurs"; il s'agit
> clairement d'une excuse pour mieux faire passer des décisions éminemment
> politiques.
> Dans le même temps, on annonce que la liberté individuelle consacrée dans la
> constitution ne couvre pas le droit à l'avortement; car l'avortement n'était pas
> un phénomène connu des pères fondateurs; et on annonce également la liberté du
> port de toute arme en public, alors que les armes automatiques n'existaient à
> priori pas non plus à l'époque.
> C'est à peine moins rétrograde que de baser ses lois sur des textes religieux
> écrits il à 1000 ou 2000 ans...
>
> Le précédent est par ailleurs inquiétant, car l'interprétation de la
> constitution "comme à l'époque", correspond à une époque de domination purement
> masculine, blanche, hétéro, et c'est sur ce même article concernant les libertés
> individuelles et sur le même type de précédent que se base la législation
> autorisant le mariage gay, entre autre.
>
> J'ai l'impression d'être super woke en disant ça, mais autant je me moque de
> l’extrême gauche woke et de ses combats puérils, autant je m'inquiète de
> l’extrême droite qui veut imposer sa vision de la société qui arrive à être à la
> fois libertaire et liberticide.

Recherche les poivrières comme arme, et les armes automatiques sont très règlementées aux états unis depuis 1986.
Ce dont il est question c'est les armes semi-automatique et un simple revolver colt de plus de 180 ans est déjà une arme semi-automatique.

Enfin, les citoyens avaient le droit d'avoir accès aux mêmes armes que celles disponibles pour l'armée à l'époque dont les gatlings ou les canons.


croc1765

27/06/2022 à 21h44

Gabzou
Et oui au moins 5 des 9 juges se définissent comme « originalist « 


69 xtb5lc - Eugenol
barbabapat

28/06/2022 à 07h00

Gabzou écrivait:
------
>
> C'est à peine moins rétrograde que de baser ses lois sur des textes religieux
> écrits il à 1000 ou 2000 ans...
>
> Le précédent est par ailleurs inquiétant, car l'interprétation de la
> constitution "comme à l'époque", correspond à une époque de domination purement
> masculine, blanche, hétéro, et c'est sur ce même article concernant les libertés
> individuelles et sur le même type de précédent que se base la législation
> autorisant le mariage gay, entre autre.
>
Clarence Thomas, qui est le juge qui à rédigé une grande partie de la réflexion sur cet arrêt est bien sûr un suprematiste blanc contrairement à Margareth Sanger.
Il est aussi amusant de voir comment les centres du planning familial américain étaient placés pour cibler les populations noires américaine et avaient un discours différent vers les personnes blanches ce qui se retrouve dans les chiffres des avortements.


RépondreCiter
Images oecc9d ijdijh - Eugenol
Akrobat

28/06/2022 à 12h42


:-)

--
Tacheron

Pm2ugxx31k8eeyemvoxd2965uvq9 - Eugenol

croc1765

28/06/2022 à 13h10

2 solutions
complot de la NRA
complot de big pharma

treve de plaisanterie
voilà pour ohio
https://www.guttmacher.org/fact-sheet/state-facts-about-abortion-ohio
The state prohibits abortions performed in response to genetic anomaly.

Akrobat écrivait:
-------
>
> :-)
>
> --
> Tacheron


69 xtb5lc - Eugenol
barbabapat

28/06/2022 à 13h42

https://twitter.com/tinfoil1701/status/1541227234127650817?s=21


RépondreCiter
vernal

28/06/2022 à 13h42

Gabzou écrivait:
------
> Concernant les changements de la constitution, c'est bien sur possible, et pas
> beaucoup plus compliqué que pour un texte de loi standard (majorité absolue des
> 2 chambres).
> La constitution est plus un symbole commun à la nation que l'on modifie rarement
> par tradition. Inscrire des choses dedans est symbolique, mais les symboles
> comptent.
>
> Concernant la cour suprême aux US et sa soit disant application de la
> constitution en se basant sur "ce que voulaient les pères fondateurs"; il s'agit
> clairement d'une excuse pour mieux faire passer des décisions éminemment
> politiques.
> Dans le même temps, on annonce que la liberté individuelle consacrée dans la
> constitution ne couvre pas le droit à l'avortement; car l'avortement n'était pas
> un phénomène connu des pères fondateurs; et on annonce également la liberté du
> port de toute arme en public, alors que les armes automatiques n'existaient à
> priori pas non plus à l'époque.
> C'est à peine moins rétrograde que de baser ses lois sur des textes religieux
> écrits il à 1000 ou 2000 ans...
>
> Le précédent est par ailleurs inquiétant, car l'interprétation de la
> constitution "comme à l'époque", correspond à une époque de domination purement
> masculine, blanche, hétéro, et c'est sur ce même article concernant les libertés
> individuelles et sur le même type de précédent que se base la législation
> autorisant le mariage gay, entre autre.
>

Pire que cela, à l'époque il fallait être propriétaire pour avoir le droit de vote. Et sauf erreur, même l'esclavage est évoqué dans la constitution américaine (free men and other men).
En ce qui concerne le religieux, au moment de Roe vs Wade, c'étaient les catholiques qui s'opposaient, les protestants considéraient que tout ce qui se passait dans le ventre de la mère ne concernaient que la mère. Actuellement, la situation est plutôt contraire. Les protestants "protègent" le non-né (unborn) qui existe à la conception, les catholiques pensent plutôt à la mère de façon pragmatique (c'est pas bien mais protégeons la mère). Les protestants du sud et du centre des
Etats Unis sont passés d'une vison ségrégationniste à une vision antiavortement, un glissement plus présentable de cheval de bataille.
Objectivement, il n'y a rien dans la bible qui se réfère à l'avortement (contrairement à l'homosexualité).

Plus généralement, concernant l'avortement, mon sentiment est que cela ne nous regarde pas, nous les hommes !!
(Cela me fait penser à Jack Lang qui s'était retrouvé envoyé par la France à une réunion internationale pour le droit des femmes.)
Personnellement, j'ai eu 2 fois à accompagner une amie dans cette mauvaise aventure.
La première à Nancy était tombé amoureuse de l'homme de sa vie, comme le sont les jeunes filles, entièrement et sans limite. Du coup, il avait couché et l'avait jetée comme un kleenex. Elle, forcément enceinte, avait, après tentative de suicide, décider rapidement d'avorter. Elle était à la 12ème semaine (6 semaines, c'est évidemment trop court pour arriver à cette décision) et par la suite s'est remise en route doucement, douloureusement. Je l'ai perdue de vue. J'espère qu'elle a eu une belle vie.
La seconde était une ex. Je l'ai littéralement vu sombré physiquement, moralement, intellectuellement. Elle ne voulait pas ! Alors, il a fallu faire le parcours. C'est violent, culpabilisant, glauque. Il n'y a rien de glorieux, mais un enfant non désiré me semble plus dramatique encore. Un peu comme une tumeur. Elle aurait tout utiliser pour arrêter sa grossesse. Elle regardait du côté des rayons mercerie dans les grands magasins. Elle était à la 13 ème semaine, je crois. Elle aussi s'est remise douloureusement. Elle a eu des enfants désirés par la suite.
Je pense que le moral n'a rien à faire dans ce processus. Nous, les hommes, pouvons être contre ou pour. Cela n'a aucun intérêt.
C'est dans la femme que cela se passe et elle veut ou ne veut pas.
Si elle veut, tant mieux.
Si elle ne veut pas, elle est, avec cette radicalité qu'ont les femmes beaucoup plus que les hommes, capable de tout pour arrêter cette grossesse. Le suicide est fortement une option.
Ce n'est pas la loi qui empêche l'interruption de grossesse. Et si la loi a pour objectif d'obliger les femmes, cela me semble d'une part irréaliste et surtout irrespectueux de la gente féminine. Je ne suis pas sur que les hommes se rassurent réellement en obligeant les femmes. Je vois cela plutôt comme une faiblesse masculine.


croc1765

28/06/2022 à 16h19

barbabapat écrivait:
----------
> https://twitter.com/tinfoil1701/status/1541227234127650817?s=21

pourquoi je ne suispas etonné que le conspi de barbaq rt cela

juste un petit tweet du copain de barbaq
TinFoil 🇺🇸 🏳️‍🌈
@TinFoil1701
·
16h
Sky is correct. The LGBT and the left itself has been infiltrated. Think infiltration instead of invasion. Follow the money of the activist groups. You'll begin to see a familiar name. - SOROS.

BLM, Antifa, now the LGBTQ+... begin to make sense when you begin to see it.

tiens le nom de soros en gros au cas ou on ne l'ai vu

et une petite image de l'homme orange ou est ecrit
the deep state whispered to president trump
"you cannot withstand the storm
the president whispered back i'm the storm

donc combo deep state ,soros logique pour tous ces allumés bas du bulbe
question subsidiaire
barbaq tu es marié? tu as des enfants ?


Hok 1b hgd3rj - Eugenol
Hokusai

28/06/2022 à 17h13

vernal écrivait:
------
> Je ne suis pas sur que les hommes se
> rassurent réellement en obligeant les femmes. Je vois cela plutôt comme une
> faiblesse masculine.

De ce que je comprends, c'est la volonté de préserver les droits de l'être en devenir, qui peut se comprendre dans le sens ou on peut considérer que la vie démarre lors de la procréation... et que l'embryon a des droits, notamment le droit de vivre... pourquoi pas. Ca s'entend.

Mais dans le même pays... l'accès au soin des enfants... bin peau de zob... l'accès a l'éducation zobbi également... et c'est même une chance de ne pas mourir dans une fusillade à l'école... et la il est ou le respect de l'être ???
c'est totalement incohérent et hypocrite.

et toujours aucun choix pour le géniteur...


RépondreCiter
vernal

28/06/2022 à 20h51

Hokusai écrivait:
-------

> De ce que je comprends, c'est la volonté de préserver les droits de l'être en
> devenir, qui peut se comprendre dans le sens ou on peut considérer que la vie
> démarre lors de la procréation... et que l'embryon a des droits, notamment le
> droit de vivre... pourquoi pas. Ca s'entend.
....
>
> et toujours aucun choix pour le géniteur...

Un peu de mal à entendre que les droits de l'embryon, non viable jusqu'à 24 semaines, sont supérieur à ceux de la mère. Il y a un sous entendu d'asservissement de la mère qui en ces périodes de sur population sont gênantes.

Et oui, le géniteur est en dehors de l'histoire, en ces périodes de test ADN.


69 xtb5lc - Eugenol
barbabapat

28/06/2022 à 22h40

Heureusement que l'on a pas mis éducation à la santé au niveau de l'éducation nationale pour le dentaire, car sinon, il faudrait graver dans le marbre de la constitution les soins dentaires et punir les personnes qui voudraient en réduire la quantité.

Pour ce qui est de ce que la société accepte, a partir du moment où tu acceptes à travers le veganisme, qu'un œuf de poule non fertilisé est une vie, cela entraîne des réflexions sur l'embryon.
Enfin, combien même les plus anciens avaient une expérience de la mort bien plus présente, ils n'allaient pas accepter n'importe quoi comme le montre l'équilibre de la loi Weil à travers les durées légales et le droit de conscience.




Photo thumb 45 lnhuvp - Eugenol
wakrap

29/06/2022 à 08h00

Je viens mettre mon grain de sel car c'est un peu popcorn chez certains.
Le droit de résistance à 'oppression : vous aurez des éléments ici :https://www.cairn.info/revue-vacarme-2010-1-page-82.htm

Pour l'avortement. C'est du bon sens qui revient.
La constitutionnalité fait qu'il n'y a plus de bornes qui puisent être opposées.
Le débat est vif là bas car dans plusieurs Etats on peut avorter jusqu'à l'accouchement et dans d'autres à 6 mois.
Si on n'avait pas ces folies cela fait longtemps que les proavortement auraient gagné. Et dans cette situation la réaction est saine.


Chez nous la loi Viel limitait à 10 semaines. On est ensuite passé à 12 puis 14 semaines, on progresse......
A 26 semaines c'est un machin de 700g et 35 cm, vous pensez que Veil avait ceci en tête?
Etre pro avortement auxUSA c'est être pour ceci. Certains ricains sont cons de s'y opposer? Allons!

Constitutionnaiser c'est aussi à mon avis faire que avorter à 8 mois est un délit comme de rouler à 200 et non un crime.

Une constitution est là pour protéger les droits de la personne humaine et une consitution devrait être à peu près immuable.
La constitution américaine est ce qui lie ces hommes, chacun la connaissant.
La française, bah, une sorte de torchon juridique empilé se contredisant dont tout le monde fout et que à peu près personne ne connait.
La DDH de 58 qui est un torchon communiste est intégré àla française, les USA ne la reconnaissent pas, et c'est tout à leur honneur de ne pas être tombé dans cette fange collectiviste.

Ifhrnwfmh6eng8zpr8281qk9mz9h - Eugenol

Avatar transparent iqadnc - Eugenol
adhoc

29/06/2022 à 10h02

C'est l'affaire des femmes dans chaque pays et pour chaque culture, pas la notre.
On ferme notre gg, c'est mieux.
Medecins femmes, juges femmes, éthique femme, nous les hommes, on va faire du velo ou jouer... aux boules pendant qu'elles doivent se demerder pour ce fait sociétal.


Photo thumb 45 lnhuvp - Eugenol
wakrap

29/06/2022 à 12h11

adhoc écrivait:
-----
> C'est l'affaire des femmes dans chaque pays et pour chaque culture, pas la
> notre.
> On ferme notre gg, c'est mieux.
> Medecins femmes, juges femmes, éthique femme, nous les hommes, on va faire du
> velo ou jouer... aux boules pendant qu'elles doivent se demerder pour ce fait
> sociétal.

Tu plaisantes?
Ou alors on peut aussi ne pas payer de pension, accouchement sous X paternel si on veut pas....
Faut être sacrément couillu pour dire que à 8 mois c'est l'affaire des femmes, ou ne plus en avoir.


vernal

29/06/2022 à 12h23

wakrap écrivait:
------
> La DDH de 58 qui est un torchon communiste est intégré àla française, les USA ne
> la reconnaissent pas, et c'est tout à leur honneur de ne pas être tombé dans
> cette fange collectiviste.


Hok 1b hgd3rj - Eugenol
Hokusai

29/06/2022 à 12h42

wakrap écrivait:
------
> Ou alors on peut aussi ne pas payer de pension, accouchement sous X paternel si
> on veut pas....

et non ;) le géniteur est oblige de suivre le choix de la génitrice.
il n a aucun droit... juste de se taire et d assumer le choix de la génitrice . normal, pas du tout sexiste.


vernal

29/06/2022 à 12h57

Attention, les gars, faut pas trop plaisanter avec ça. Certaines espèces savent quel est l'utilité du mâle !!

https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89peire_diad%C3%A8me

https://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Araneus_diadematus_-_mating_behaviour_-_short.ogv


adhoc écrivait:
-----
> C'est l'affaire des femmes dans chaque pays et pour chaque culture, pas la
> notre.
> On ferme notre gg, c'est mieux.
> Medecins femmes, juges femmes, éthique femme, nous les hommes, on va faire du
> velo ou jouer... aux boules pendant qu'elles doivent se demerder pour ce fait
> sociétal.

Oui et n'oublions pas que la place des femmes est à la couizine, non mais !

Spice di counasse !

Aïe ! aïe ! pas sur la tête


69 xtb5lc - Eugenol
barbabapat

29/06/2022 à 15h39

“I'm adopted!

I don't know if I'm a product of rape.
I don't know if I'm a product of a one night stand.
I don't know if I'm a product of a relationship good one minute and bad the next.
I'm taking a guess I wasn't "planned".
I'm not sure if my birth mom was rich or poor.
I'm not sure if my birth mom had big dreams or no dreams at all.
I don't think they had all the tests, (back then), to tell her how I was growing or if I might be " different".
I don't know the circumstances surrounding my existence.

What I DO know....... My birth mom CHOSE LIFE.

regardless of all the circumstances... SHE CHOSE LIFE.

She was selfless. She pushed through the circumstances. She chose to see me as the life inside her. She chose my body.

I'm not sure I'll ever meet her, but if I could I would tell her.... thank you. Thank you for choosing life. Thank you for choosing me.

Because of her decision to choose life, now I've gotten to experience that beautiful feeling of life inside me...five times. I'm so thankful that I was able to feel all the kicks and movements. Such sweet reminders of human life.


ADOPTION IS AN OPTION!


RépondreCiter
Et7jtaj0pdi18gzjlxjiamlx15gs - Eugenol
Prunelles

29/06/2022 à 17h18

Ca sent le fil bientôt fermé par nos modos.

Wktfta99s6caqf0qwxox66ebuhza - Eugenol

vernal

29/06/2022 à 17h47

Purée ! J'aurai pas du mettre les araignées !


69 xtb5lc - Eugenol
barbabapat

29/06/2022 à 17h59

Et pourtant c'est l'avis d'une femme comme demandé par certains.


RépondreCiter