Cookie Consent byPrivacyPolicies.comRacO - Eugenol

RacO

We9fdvoyclr0q3ue7rixrlp6gg3g - Eugenol
vulpi

21/04/2020 à 00h10

Au vu de la nouvelle situation, la réforme Macron devrait être caduque.
Je pense même que c'est en partie pour cela que nous sommes les oubliés, pour éviter le sujet qui fâche. Ce serait tellement plus simple de nous laisser gérer nos achats d'EPI et de nous permettre de facturer le surcoût de ces fournitures et le surcoût des nouveaux protocoles...


chicopathe57

21/04/2020 à 08h40

Effectivement, c'est le bon moment pour nos syndicats de dirent d'une seule voix:
"Ha ben, vous voulez pas financer une dentisterie de qualité pour les Français, vous voulez pas nous filer d'EPI, très bien ben on se démerde tout seul, onva rajouter un forfait structure (rien de neuf, comme à l'hosto depuis 10ans ). Chacun met son taux de structure, on s'autogère, mais c'est là que ça coince. L'Etat aime pas quand tout marche bien ,il faut absolument qu'il dérègle tout en humiliant avec une réglementation stalinienne qui aboutit comme dans tous les secteurs à un désastre. L'union syndicale fait la force, en général, mais avec les cdf/ud qui roulent pour le camp d'en face, c'est plié d'avance.
Au fait, les cdf/ud vont réussir à vous avoir 1 masque par praticien avec un beau sac gacd comme blouse en échange du tpg et du raco sifredi durci tout de suite. Pas belle la vie?


Ba2be871 3220 4edb a5bc d126045cb763 jy2fsv - Eugenol
cyber ratiches

21/04/2020 à 09h00

Oui effectivement nous devons être à la hauteur pour gérer cette crise et en même temps en tirer profit pour infléchir cette politique irréaliste du système de soins.
Nous avons la main pour leur jeter à la figure l’échec du à leur incompétence et imposer une vision réaliste des soins dentaires du 21 siècle.
Nos dossiers sont bons, réfléchis ,réalistes . Alors c’est bientôt le moment de les imposer.
Ils ne sont plus à 2 ou 3 milliards prêt, de toute façon la note est déjà lourde pour la banque européenne.
Il y va de la santé dentaire des français et du sauvetage des cabinets dentaires.


--
•La chose la plus importante dans la communication est d'entendre ce qui n'a pas été dit. (Peter F. Drucker)