Cookie Consent byPrivacyPolicies.combande d'enfoirés - Eugenol

bande d'enfoirés

azerty

16/03/2022 à 14h48

Bonjour ,

L’URSSAF vous informe par le biais du courrier ci-joint que votre activité n’est pas éligible aux mesures exceptionnelles mises en place à la suite de la crise sanitaire (= exonérations de cotisations patronales et aide au paiement) dont vous avez bénéficié au cours de l’année 2020.

Par conséquent, vous êtes redevable d’un montant total de xxxx €.
Comment souhaitez-vous régulariser :
- Pouvez-vous régulariser en une seule fois ?
- Ou souhaitez-vous un échéancier ? si oui, combien d’échéances ?

Merci de votre retour


Et7jtaj0pdi18gzjlxjiamlx15gs - Eugenol
Prunelles

16/03/2022 à 15h08

C'était quoi les modalités d'application de ces mesures ?
Y'avait une perte de CA important comme condition ?


azerty

16/03/2022 à 15h33

non pas de conditions à la base. mais comme l'etat est retord, il a du en mettre après. c'est plus rigolo


azerty

16/03/2022 à 15h35

décret n°2020-371 du 30/3/2020 mis en vigueur au 1/1/2021
et on a pas fait l'objet d'interdiction d'accueil selon les décrets 2020-293 du 23/3/2020, 2020-1262 du 16/10/2020 et 2020-1310 du 29/10/2020.
on s'est tous bien fait baiser


Avatar transparent iqadnc - Eugenol
adhoc

16/03/2022 à 19h38

C'est le Conseil de l'ordre des dentistes qui a imposé de facon unilatérale une mise en confinement des chIrurgiens dentistes pendant deux mois et demi, alors que l'Etat n'avait pas interdit notre exercice, comme les medecins et pharmaciens qui ont bossé pendant cette période. Moins cons et moins trouillasses que nous.
On recevait meme des mails de menace a peine voilée des conseils departementaux qui si boulot au fauteuil alors pan pan cucul....
Il est donc logique que nous reboursiions l'Urssaff . Je pense meme que l'etat est en droit de redemander le remboursement integral des salaires payés a cette époque.


Hok 1b hgd3rj - Eugenol
Hokusai

16/03/2022 à 20h57

Bin tu demandes au conseil de l ordre de rembourser l URSSAF... Ce sont eux qui t ont interdit d exercer.


69 xtb5lc - Eugenol
barbabapat

16/03/2022 à 23h23



Il y a des personnes à qui il nefaut pas demander d'argent.


Avatar transparent iqadnc - Eugenol
adhoc

17/03/2022 à 10h18

Boulette, tu n'as pas compris mon post plus haut (ou pas lu). L'executif n'y est pour rien. C'est le conseil de l'ordre qui a decidé de fecon isolée et tres autoritaire notre mise en confinement. L'etat n'a rien a voir la dedans. Les trucs anti macron, ok, MAIS PAS POUR CA. Lers coups de baton, ce sont nous meme, les cons de dentistes , qui nous les donnons....


Hok 1b hgd3rj - Eugenol
Hokusai

17/03/2022 à 10h26

avec la fermeture administrative y'avait en plus le déclenchement des assurances perte d'activité...


Avatar transparent iqadnc - Eugenol
adhoc

17/03/2022 à 11h25

Oui, mais la fermeture administrative n'etait PAS prévue pour les professions de santé. A force de mettre la tete dans le sable et le nez au guidon, nous avons obéi sans reflechir à nos instances en qui nous avons eu confiance. Peut etre trop de pouvoir d'un coté, une obeissance aveugle de l'autre (un peu pétochards, les dentistes) et c'est le coup de massue financier qui arrive. C'est de NOTRE faute et uniquement de NOTRE faute....


1jxqcfb6znblpw46jfl0i8wv6iyt - Eugenol
posit

17/03/2022 à 12h17

2 ans avant

sujet : conseil de l ordre

25/04/2020 à 10h40
edmond écrivait:
------
> "Je fais partie de ces praticiens qui ont vu arriver l'épidémie de SIDA. On ne
> savait rien sur les modes de transmission. La seule chose qui était certaine
> c'était que c'était mortel à 100%. Et pourtant personne à l'époque ne nous a
> interdit de travailler. On s'est adapté. On a pris les mesures indispensables.
> Le port du masque et des gants systématiquement date de cette époque par exemple
> mais pas que ,bien sûr."
>
> Je suis dans ton cas , je me souviens aussi de pas mal de lâchetées y
> compris où il était question de ne pas soigner des patients séropositifs .
> Aujourd'hui nous avons franchi un cap , voilà qu'on se compare à des
> cabaretiers ! Nous ressemblons à des poulets sans tête incapables de prendre
> une décision rationnelle et qui cherchent à rentrer dans leur oeuf .
> Continuez comme ça et s'en est fini de la profession .
> Pour moi les choses sont claires , en dehors d'une fermeture administrative
> qui respecte les formes légales, je reprends mes activités dans la pleine
> responsabilité de mes actes . Je le ferai pour la bonne et simple raison que
> j'aime mon métier et que les épidémiologistes commencent à avoir les chevilles
> ont peu trop enflées .
> Les confréres qui ont peur de tout et de rien , de se contaminer , d'être
> dénoncés, de je ne sais plus quelle procédure .. Peuvent rester à la maison
> et participer au climat de névrose , écrire des lettres anonymes ou devenir
> fonctionnaires , c'est leur choix ce ne sera pas le mien .


Avatar transparent iqadnc - Eugenol
adhoc

17/03/2022 à 12h28

C'est donc au CO de manoeuvrer pour faire tomber ces remboursements financiers. le ministere de la Santé peut accepter ou non. IIl a laissé travailler TOUTES les autres professions de santé, qui, rappelons le bien, n'avaient aucun EPI pour se proteger au debut de la pandémie. Courageux ils ont été.
Et nous, les petochards de dentistes , on avait tout, masques gants charlotte, et on n'a pas bossé.
C'est NOTRE affaire, au CO de se démerder pour faire lever ces remboursements URSSAF et peut etre les salaires d'assistantes, payés par la Princesse, et qui risquent aussi d'etre demandés.... .


Et7jtaj0pdi18gzjlxjiamlx15gs - Eugenol
Prunelles

17/03/2022 à 13h09

A l'époque... Il y avait une étude chinoise et un article du NY Times qui étaient sorties coup sur coup avec comme conclusion que nous étions la profession la plus exposée et la plus exposante à cause de notre production d'aérosols. C'est dans ce climat que certains CDO avaient de manière isolé demandé l'arrêt des soins. Il a fallut une quinzaine de jours de mémoire pour que le président du CNO ordonne... pardon conseille fortement la fermeture de nos cabinets.
J'avais appelé tous les confrères à proximité le premier jour du confinement pour avoir leur avis sur le sujet. UN SEUL a maintenu ouvert son cab grâce à son stock de FFP2 de la grippe aviaire..


Utilisateur banni

17/03/2022 à 13h19

Le confinement c’était début 2020 , 2 années se sont écoulées , ça n’a pas l’air d’avoir beaucoup bougé , ni l’air d’ avoir ému grand monde. Le temps passe vite , et nous avons tous payé plusieurs fois notre cotisation à l’ordre.


69 xtb5lc - Eugenol
barbabapat

17/03/2022 à 14h52

L'ordre n'a pas d'argent en propre. Attaquer l'ordre la dessus, c'est être payé avec de l'argent qui nous sera demandé derrière en cotisation.
Enfin, l'ordre n'a pas fait fermer les cabinets dentaires contre l'avis du ministère de la santé.
Si le ministère de la santé avait voulu les maintenir ouvert, ça n'aurait pas tenus plus de 3 jours.

Enfin au vus des déprogrammations avec des pertes de chance importantes pour les malades, l'ouverture des cabinets n'aurait pas permis tous les actes. La seule chose qui intéressait le ministère, c'était les urgences. Le reste de l'activité aurait été impacté comme pour les médecins spécialistes qui bien qu'ouvert ont eut des baisses de CA.

Le problème est que cela à coûté 600 milliards et qu'il faut bien renflouer les caisses avec des personnes solvables qui ne feront pas pleurer dans les chaumières.

Que l'on ait eu la même vision des choses entre le ministère et l'ordre est certain. C'est bien cela le problème.


Hok 1b hgd3rj - Eugenol
Hokusai

17/03/2022 à 15h24

Non mais ça va aller... Comme t es profession libérale tu es libre de fixer tes honoraires en fonction de la qualité de ton travail et de tes charges qui vont ne faire que augmenter sur la prochaine décennie...


Nouveau image bitmap fz77zh - Eugenol
Sethef

17/03/2022 à 15h26

Juste pour bien resituer, on est d'accord qu'on parle des charges patronales qui n'ont pas été prélevées pendant 1 an et des brouettes après le confinement?
A un moment où nous n'étions pas fermés donc?


--
_____________________
Dentiste décroissant.


Et7jtaj0pdi18gzjlxjiamlx15gs - Eugenol
Prunelles

17/03/2022 à 15h29

Me semblait qu'on parlait de la suppression des cotisations URSSAF liée à la mise au chômage partiel de nos AD...


RookMoot

17/03/2022 à 15h35

Pour ma part c'est l'ARS qui m'a imposé la fermeture en me prévenant le vendredi soir pour le mardi soir par courrier. C'est ce courrier qui m'a permis de mettre mon AD au chômage technique pour fermeture administrative. L'Ordre a fait de même effectivement mais on sait aujourd'hui que ça n'a pas de valeur administrative...


Photo thumb 45 lnhuvp - Eugenol
wakrap

17/03/2022 à 21h04

RookMoot écrivait:
--------
> Pour ma part c'est l'ARS qui m'a imposé la fermeture en me prévenant le vendredi
> soir pour le mardi soir par courrier. C'est ce courrier qui m'a permis de mettre
> mon AD au chômage technique pour fermeture administrative. L'Ordre a fait de
> même effectivement mais on sait aujourd'hui que ça n'a pas de valeur
> administrative...

Popcorn, et surtout n'oublie pas que voter est important, c'est ton devoir.